MENU
Citéphilo - Hauts-de-France

En partenariat avec : Jazz en Nord et le Conservatoire de Lille

De même qu’il a mené plusieurs vies – ingénieur, écrivain, parolier, chanteur, éditeur, producteur, chroniqueur -, on peut dire de Boris Vian qu’il parlait plusieurs langues, mais qui, à le lire, se résumaient à une seule : la musique de la phrase. Une musique particulière qui, telle une impro de jazz, avait l’évidence de l’inattendu. Musique de la phrase vianesque, musique de ses récits, musique tout court, musique de jazz bien sûr, tels seront le thème et les impros de cette table ronde.

En présence de

Cécile Pajona

docteure en langue, littérature et civilisation françaises

Bibliographie :

  • Les procédés de fictionnalisation dans l'œuvre romanesque de Boris Vian (thèse, 2019)

Plus d'infos

Nadège Le Lan

maîtresse de conférences à l’Université du Littoral Côte d’Opale, spécialiste du Chevalier de neige de Boris Vian et Georges Delerue

Plus d'infos