MENU
Citéphilo - Hauts-de-France

Le futur n’exige rien. Pourtant le marketing, cette industrie mondiale de la persuasion, épaulée par sa cohorte de discoureurs professionnels et d’influenceurs appointés, veut nous faire croire, au nom de la sécurité et de la pureté de l’air, que l’inéluctable se nomme « voiture électrique autonome ». Or, le seul inéluctable que nous voyons c’est le réchauffement climatique et l’accroissement continu de la dette écologique. La voiture propre est d’abord celle qu’on ne produit pas, celle qu’on conserve, répare, adapte et transforme près de chez soi, celle qu’on conduit soi-même sur la route, en liberté. Quelles conditions et quelles précautions supposent ce qui pourrait s’appeler une philosophie de la conduite ?

En présence de

Modérateur :

LW

Léon Wisznia

lecteur de philosophie, co-fondateur de Citéphilo et de la Collecterie, ressourcerie-recyclerie créative à Montreuil, en Seine-St-Denis, ex-conducteur d’une VW Coccinelle 1974

Plus d'infos