MENU
Citéphilo - Hauts-de-France

En partenariat avec : le Goethe Institut de Lille

Pourquoi s’émeut-on pour un personnage fictionnel ? Pourquoi un attachement à une série prend-il un tour addictif si tout cela n’est que fiction ? Parce que les fictions sont des objets réels comme les autres. On en fait aussi bien du commerce que des instruments politiques. L’enjeu pour le philosophe est de saisir la fiction là où elle travaille en sourdine, en deçà de ses manifestations usuelles, là où elle agit dans l’acte imaginatif comme la formulation d’une hypothèse ou la mesure d’un risque. Dans cette universelle tendance à la représentation (de soi, des autres ou des possibles), le récit, la mise en scène et le jeu ne sont jamais loin.

En présence de

Modérateur :

FG

Frédéric Gendre

responsable de la bibliothèque Humanités de l'Université de Lille

Plus d'infos