MENU
Citéphilo - Hauts-de-France

« Toucher à la fiction, c’est toucher à un lieu névralgique de la politique » écrivait Yves Charles Zarka dans un article désormais classique (Politique et fiction, 2000). Depuis, l’auteur n’a cessé d’interroger et de dénouer les liens multiples entre politique et fiction : le fonctionnement de la fiction – comme illusion, mais aussi transparence – dans la structure du pouvoir, son rôle dans la pensée des principaux philosophes politiques, sa place dans les récits multiples composant notre récit national, son implication dans la constitution du complotisme aujourd’hui ainsi que dans les politiques de la post-vérité.

En présence de

Modérateur :

KB

Karine Bocquet

professeure de philosophie au lycée Albert Châtelet de Douai

Plus d'infos