MENU
Cité Philo - Hauts-de-France

Peut-on faire face aux menaces contemporaines : urgence climatique, terrorisme, pauvreté, sans renoncer à une part de libertés individuelles ou collectives ? Les mutations de l’ Etat de droit, la culture de la peur, ne conduisent-elles pas insensiblement à renoncer aux exigences de l’humanisme au risque d’une forme de déshumanisation ? Peut-on et comment résister au catastrophisme ?

Avec

Mireille Delmas-Marty

juriste, professeure émérite honoraire au Collège de France, où elle était titulaire de la chaire d’études juridiques comparées et internationalisation du droit, membre de l’Institut (Académie des Sciences morales et politiques)

Bibliographie :

Plus d'infos

Marion Lemoine

juriste, chargée de recherches en sociologie et science du droit à l'Université de Rennes

Bibliographie :

  • Le mécanisme pour un développement propre du protocole de Kyoto, révélateur des évolutions de la normativité internationale (thèse, 2013)
  • Penser le droit et les politiques de l’ingénierie climatique et environnementale à l’heure de l’anthropocène (co-direction ouvrage A. Langlais), à paraître 2021.(Éditions UGA)
  • Être un chercheur reconnu ? Jugement des pairs, regard des publics, estime des proches (Marion Lemoine-Schonne et Matthieu Leprince (dir.))(PUR/MSHB), 2019
  • Les évolutions de la normativité internationale, illustration à partir du Mécanisme pour un développement propre du Protocole de Kyoto, 477 p., Confluence des droits, Edition numérique UMR 7318 DICE, en ligne, à paraître 2021
  • Quelle perspective pour les instruments de marché sur le climat après l’Accord de Paris ? », in « Après l’Accord de Paris, quels droits face au changement climatique ? Actes du colloque annuel de la SFDE, Aix-en-Provence, 29-30 juin 2017, RJE N° spécial 2017, pp. 143-155

Plus d'infos

Modérateur :

BM

Bertrand Mazabraud

magistrat et coordinateur de formation à l’Ecole nationale de la magistrature

Plus d'infos