MENU
Cité Philo - Hauts-de-France

En partenariat avec : le Mois du film documentaire

10h - Introduction de la journée, par Jacques Lemière, et présentation de Romani Street View, par Olivier Pagani 10h30 - Projection du film Romani Street View, d’Olivier Pagani (France, 75’, couleur, 2015) Romani Street View raconte le voyage de six familles et les 3 000 km qui séparent leur village de Roumanie de l’école primaire de Mons-en-Barœul, près de Lille. Distance virtuellement abolie par l’usage, initié par le maître d’école, de Google Street. Outre la fabrique du film elle-même, cette application va servir de vecteur pédagogique à Olivier Pagani, réalisateur de films, adepte de l’héritage de Célestin Freinet et professeur des écoles pour enfants dont le français n’est pas la langue maternelle, pour mobiliser ses élèves et aussi rencontrer, hors de l’école, leurs parents. « Ces familles, qu’on imagine toujours sur les routes, nous parlent de la seule chose qui les anime vraiment : pouvoir un jour pointer un petit carré sur la carte et dire “c’est ma maison” ». 13h45 - Introduction à la projection du film Journal d’un maître d’école (Diario di un maestro), Vittorio De Seta (Italie, 4h30’, couleur, vostf, 1973) « Le choix fondamental, ça a été de ne pas faire de film ; en réalité, nous avons fait une école et nous l’avons filmée » : tel est l’état d’esprit de Vittorio de Seta (Il mondo perduto, 1953-59, Banditi a Orgosolo, 1961, La Sicilia revisitata, 1980 et In Calabria, 1993) quand il tourne en 1971 Diario di un maestro avec les enfants du quartier dans leurs propres rôles, mais des acteurs dans le rôle du maître, ou du directeur. Diffusé deux ans plus tard à la télévision italienne, la RAI, les trois premiers épisodes furent suivis par une moyenne de 12 millions de spectateurs et le dernier par 20 millions, et le film fut l’objet d’un débat à l’échelle nationale. On doit, en 2019, aux éditions L’Arachnéen, sur une idée et avec un livre de Federico Rossin, l’édition en DVD qui sort cette œuvre d’un oubli français. 14h - Projection des épisodes 1 (70’) et 2 (65’) du film Journal d’un maître d’école (Diario di un maestro) Un jeune maître d’école d’origine napolitaine, Bruno D’Angelo, est nommé en cours d’année à l’école élémentaire de Tiburtino, une banlieue populaire de Rome. On lui confie la classe la plus difficile, avec des garçons turbulents et presque tous redoublants. Beaucoup d’élèves manquent à l’appel. Le maître et les élèves s’entendent pour aller chercher les garçons manquants. Lors de cette sortie, un élève est blessé au visage. De retour en classe, le directeur fait irruption et cherche le coupable. D’Angelo objecte qu’il n’est pas nécessaire de faire un procès. Irrité, le directeur le convoque. 16h15 - Projection des épisodes 3 (65’) et 4 (68’) du film Journal d’un maître d’école (Diario di un maestro) À proximité de l’école, une pelleteuse démolit des logements tandis que les habitants délogés manifestent. Les élèves assistent à la scène. En classe, une discussion s’engage sur le logement social, les élèves se révélant très concernés par la question. Les élèves de la classe de D’Angelo sont de plus en plus actifs et impliqués. Le maître aborde l’histoire de la seconde guerre mondiale en les invitant à interroger leur famille, parents et grands-parents. Avec tous les récits collectés, repris et corrigés en classe, les élèves composent et impriment un journal de classe intitulé « Ne pas tuer ». Puis ils s’attaquent à la question du travail des enfants. 18h45 - Débat, à l’issue des projections, avec Joanna Grudzinska, réalisatrice de films documentaires et de fiction, a notamment réalisé : Loups solitaires en mode passif (2014) ; KOR (2010) ; Je veux quelque chose et je ne sais pas quoi (2004), Olivier Pagani, réalisateur, professeur des écoles, a notamment réalisé Les Indiens (2020) ; Résidence Bachelard (2009) ; Sous la langue (2007), Sandra Alvarez de Toledo, éditrice, aux Éditions de L’Arachnéen (2019), de Journal d’un maître d’école. Le film, un livre, sur une idée de Federico Rossin.

    Avec

    Sandra Alvarez de Toledo

    éditrice, aux Éditions de L’Arachnéen (2019), de Journal d’un maître d’école. Le film, un livre, sur une idée de Federico Rossin

    Plus d'infos

    Olivier Pagani

    réalisateur, professeur des écoles

    Bibliographie :

    • Les Indiens (2020) ; Résidence Bachelard (2009) ; Sous la langue (2007)

    Plus d'infos

    Joanna Grudzinska

    réalisatrice de films documentaires et de fiction

    Bibliographie :

    • Loups solitaires en mode passif (2014) ; KOR (2010) ; Je veux quelque chose et je ne sais pas quoi (2004)

    Plus d'infos

    Modérateur :

    JL

    Jacques Lemière

    membre du CLERSE UMR 8019 CNRS, Institut de sociologie et anthropologie, Université de Lille, responsable pour l'art du cinéma à Citéphilo

    Plus d'infos